La neutralité du Net c’est quoi? : Les bénéfices réinvestis dans les projets innovants – Pasifika FoundationHawaii
Pasifika FoundationHawaii

La neutralité du Net c’est quoi? : Les bénéfices réinvestis dans les projets innovants

Spread the love

La mise en place d’institutions adaptées à des fonds publics de capital-risque n’est pas chose facile. La force morale d’où part la résistance, et au besoin la vengeance, s’incarnerait donc dans une personne. Prenons le cas le plus fréquent : il s’agit d’un animal, le rat ou le kangourou, par exemple, qui sert de « totem », c’est-à-dire de patron, à tout un clan. Supposons que l’objectif réel du parti de la majorité soit moins un résultat positif, peu probable dès le début de la campagne, que le changement des règles du jeu. Ces matériaux, ces forces, existent par eux-mêmes. Pour les uns, la durée de la vie s’abrège ; pour les autres, la multiplication se restreint. On aura plus de peine à s’en apercevoir sur l’exemple que nous avons choisi, mais l’exemple n’en sera que plus instructif et l’argument plus probant. Telle est en effet la mission que les gouvernements se sont donnée ou ont reçue, et c’est une conséquence rigoureuse de la formule : Le profit de l’un est le dommage de l’autre. Est-ce impuissance de le créer auparavant ? Après le dîner, les deux femmes voulurent se promener, et, comme elles faisaient presque chaque soir, gagnèrent le bord de la mer. Mais la fonction énergétique est plus spécialement dévolue aux secondes : celles-ci, se déposant dans la cellule plutôt que s’incorporant à sa substance, lui apportent, sous forme de potentiel chimique, une énergie de puissance qui se convertira directement en mouvement ou en chaleur. Eux, ils n’ont jamais failli à leur vocation. Or, quoi que le christianisme ait pu faire pour relever la dignité morale de la femme à l’égal de celle de l’homme, et pour imposer à l’homme, dans le for de la conscience, des devoirs non moins austères que ceux qui sont imposés à la femme par suite des conditions naturelles de son sexe, le monde (pour parler le langage de la chaire chrétienne) a persisté dans sa morale à la fois relâchée et tyrannique, pleine de rigueur pour un sexe et d’indulgence pour l’autre. Alors que reste-t-il du potentiel de baisse ? Elles commencent par garder leurs monopoles, et on les a vues même profiter de la révolution pour essayer de les accroître. Mais, pour La neutralité du Net c’est quoi?,les « bulles » sont une construction socio-psychologique…sans fin. Même les taux espagnols à dix ans sont proches des 5,50% et l’Italie, en proie à une grande instabilité politique et à des inquiétudes liées à sa proximité avec la Libye, voit ses taux à dix ans se rapprocher dangereusement des 5%. L’homme de la providence, trouvant une solution à tout problème est en train de laisser la place à un homme du destin sachant s’accommoder de ce qui se présente. Ce qui fait le rang de la France, c’est la dissuasion, qui donne la capacité à notre pays de répondre seul à une menace vitale ; menace vitale que dès lors nous pouvons définir nous-même. Les cafards de la réaction, les plus habiles d’entre eux au moins, savent que la Révolution Française fut une fraude ; c’est là leur principale force. Il n’est sans doute pas mauvais qu’il en soit ainsi. Un riche commerçant du nord me disait : « L’idée de Napoléon avait du bon : royaume de la haute Italie, royaume de la basse Italie. Ceux qui sont encore d’âge à réclamer les soins d’autrui, doivent être protégés contre leurs propres actions aussi bien que contre tout dommage extérieur. Elle s’est heurtée à un mur, car elle a réveillé des identités nationales à fleur de peau. Ils gèrent une équipe composée d’une centaine de personnes et travaillent tous deux trois jours par semaine avec une journée en commun. Le désastre grec est le reflet du naufrage économique, social et politique de tout un continent : le PIB de la zone euro est aujourd’hui de deux points inférieur à son niveau de 2008 et le taux de chômage y est toujours supérieur à 11%, plus du double chez les jeunes. Ainsi, plus nous allons, plus la vérité théorique s’impose même aux masses et modifie le besoin populaire de châtiment. Rien d’étonnant à ce que ces dernières années les abattoirs belges et français aient vu leur demande chuter et aient fini par tourner à la moitié de leurs capacités. Là, il peut rencontrer des femmes qui travaillent aussi, ses filles ou ses sœurs peut-être, qui sont sorties de l’atelier ou du magasin en passant par le lupanar, ou ce qui en tient lieu.

Archives

Pages