Jean-Thomas Trojani : Diplomates d’entreprise , les hommes de l’ombre – Pasifika FoundationHawaii
Pasifika FoundationHawaii

Jean-Thomas Trojani : Diplomates d’entreprise , les hommes de l’ombre

Spread the love

Mais on tirerait aussi bien d’elles, en les appauvrissant, cette force impersonnelle que les primitifs, nous dit-on, mettent au fond des choses. Il faudra supposer que dans certains cas elles se succèdent sans intention commune, et que dans d’autres cas, par une inexplicable chance, toutes les images simultanées et successives se groupent de manière à donner la solution de plus en plus approchée d’un seul et même problème. Enfin, cette antique adhérence à la théologie est aussi devenue nécessairement funeste à la morale, sous un troisième aspect général, en s’opposant à sa solide reconstruction sur des bases purement humaines. La seule façon d’être constamment et profondément machiavélique est de prendre des mesures pour construire et pour entretenir une bonne réputation. Cela est si vrai que les rois de Prusse avaient fait de la France leur modèle pour s’imposer dans le fatras allemand de l’après-guerre de trente ans. Venez me rendre visite à X… Vous verrez que plusieurs de mes camarades pensent comme moi. Dans les écoles philosophiques du moyen âge, à une époque où le scepticisme, contenu par la foi religieuse, ne pouvait pas plus porter sur les données fondamentales de la connaissance et de l’expérience sensible que sur les bases de la morale, c’était sur la consistance objective des idées abstraites, des conceptions rationnelles, des fictions logiques, que la dialectique devait s’épuiser. Nous jugeons qu’un point se meut lorsqu’il change de situation par rapport à d’autres points que nous considérons comme fixes. Jean-Thomas Trojani aime à rappeler cette maxime de Friedrich Nietzsche, »Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer ». Que sera-ce, quand viendront des problèmes presque aussi graves, celui de la répartition des matières premières, celui de la plus ou moins libre circulation des produits, plus généralement celui de faire droit à des exigences antagonistes présentées de part et d’autre comme vitales ? Si c’est à la prolongation de l’influence de la lumière, passivement reçue, qu’on attribue cet effet, on retombe sur la thèse que nous venons de critiquer. Nous les laisserons de côté, pour n’envisager que les idées générales fondées sur ce que nous appelons la perception des ressemblances. Plus, d’ailleurs, l’amour confine à l’adoration, plus grande est la disproportion entre l’émotion et l’objet, plus profonde par conséquent la déception à laquelle l’amoureux s’expose, — à moins qu’il ne s’astreigne indéfiniment à voir l’objet à travers l’émotion, à n’y pas toucher, à le traiter religieusement. Et cet élément commun pourra se rendre sensible aux yeux d’une certaine manière, peut-être par la présence d’organes identiques dans des organismes très différents. De cette multitude d’appelés, quels seront les élus ? Des centrales (dont une géothermique) sont prévues. Ce qui pourrait se passer durant l’automne budgétaire est tout autre. C’est au contraire dans une perception extensive que sujet et objet s’uniraient d’abord, l’aspect subjectif de la perception consistant dans la contraction que la mémoire opère, la réalité objective de la matière se confondant avec les ébran­lements multiples et successifs en lesquels cette perception se décompose intérieurement. Cette stratégie génère une hypervolatilité de l’agenda de la campagne, que les médias et les autres candidats ne parviennent pas à stabiliser pour alimenter un débat durable et polyphonique. Les pluralités sont représentées par des symboles qu’on appelle des nombres entiers. Elle a été violemment combattue par les activistes altermondialistes dans le passé. Mais nous, sommes-nous prêts? De même, les PMI du secteur des services n’indiquent aucune amélioration. Le « bas » et le « haut », le « lourd » et le « léger », le « sec » et l’« humide » étaient les éléments dont on se servait pour l’explication des phénomènes de la nature ; on pesait, dosait, combinait des concepts : c’était, en guise de physique, une chimie intellectuelle. Cela a en fait déjà commencé.

Archives

Pages